La Rébellion du Nord Ouest 1885

La rébellion opposait les peuples Métis et des Premières Nations au gouvernement du Canada.  Les Métis et les Premières Nations ont invité Louis Riel à les diriger.

Les hostilités ont commencé en mars 1885.  Une bande de Métis menée par Gabriel Dumont a affronté la Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest à Duck Lake.  Les Batteries A et B ont été appelées et, bientôt, les artilleurs étaient en mouvement vers l’ouest.  En avril 1885, les deux batteries avaient rejoint les forces du major‑général Middleton.

La Batterie A a pris à partie les forces de Riel à Fish Creek et à Batoche.  La force de campagne de l’Alberta, sous les ordres du major‐général T. B. Strange, a combattu les Métis à la Butte aux Français.

La Bataille de Batoche (du 9 au 12 mai 1885) a entraîné la défaite des Métis et des Premières Nations.  Le gouvernement du Canada a exécuté Louis Riel pour trahison.  La rébellion et l’exécution de Louis Riel demeurent des sujets controversés.