L’entre deux guerres 1919-1939

La Force permanente du Canada s’est amenuisée durant l’entre‑deux‑guerres.  La Force permanente représentait les brigades de le RCHA (Batteries A, B et C), une batterie moyenne, des batteries côtières et les deux Écoles d’artillerie.

La Réserve de l’Armée était petite mais active durant l’entre‑deux‑guerres.  Le Régiment royal a entrepris le processus de mécanisation.  La 3e Batterie moyenne, ARC, a été la première unité mécanisée, lorsqu’elle a reçu quatre tracteurs Leyland à six roues en 1929.

Dans les années 1920 et 1930, le carrousel équestre musical de le RCHA était célèbre.  Quatre équipages de 6 chevaux, avec pièces d’artillerie et avant-trains, galopaient sur des tracés en dédale.  Le major‐général J. H. Roberts a dirigé le dernier carrousel musical à Winnipeg en 1933.

Les dépenses pour la Défense ont augmenté durant les années 1930, mais pas de façon rapide.  Ce n’est qu’à la fin des années 1930 que le Canada a commencé à se réarmer.