Maintien de la paix de 1945 à aujourd’hui

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, les Forces canadiennes ont envoyé des artilleurs lors d’au moins 33 déploiements dans le monde.

En 1956, Lester B. Pearson a valorisé le rôle international du Canada en matière de maintien de la paix.  Durant la crise du canal de Suez, le Canada a envoyé des soldats pour stabiliser la région.  Pearson a aidé à créer la Force d’urgence de l’ONU (FUNU). M.  Pearson a reçu le prix Nobel de la paix pour ses efforts.

Plus de 25 000 Canadiens ont effectué des missions de six mois de la FUNU à Chypre, entre 1964 et 1993.  Depuis 1974, plus de 12 000 Canadiens ont servi au plateau du Golan, dans la Syrie occupée.  Entre 1948 et 1988, les Canadiens ont représentée 10 % des casques bleus de l’ONU, ce qui correspond à 80 000 personnes.

Après la Guerre froide, les Forces canadiennes se sont concentrées sur le maintien de la paix et le rétablissement de la paix.  En 1993, le Canada a envoyé  le 1 RCHA en Yougoslavie, avec des mortiers de 81 mm.  Ils ont lancé des obus éclairants comme moyen de dissuasion.

Depuis 1947, plus de 125 000 Canadiens ont servi dans le cadre de missions de l’ONU.  Au total, 130 Canadiens y ont perdu la vie.