Obusier Automoteur M-109

Cet obusier de la Batterie B du 1 RCHA a tiré le premier obus de M-109 canadien en Allemagne en 1968.  C’est également avec le mème obusier que la Batterie B a tiré son dernier obus de M-109 à Shilo en 2004.

Le M-109 a été conçu pour combattre et survivre sur un champ de bataille mécanisé de haute intensité contre la menace posée par les forces du Pacte de Varsovie en Europe pendant la guerre froide.  L’obusier automoteur M-109 de 155 mm est entré en service dans les rangs de l’artillerie de campagne de la Force régulière en 1968, à l’origine avec le Groupe-brigade du Canada de l’OTAN, Les batteries de campagne légères, aéroportées et de la Réserve au Canada reçurent alors les obusiers L5 et C1 de 105 mm.

Équipé à l’origine d’un tube court, l’obusier a subi toute une série de modernisations et de modifications au fil des ans pour culminer avec la version M-109 A4.  Cet obusier est muni d’une meilleure protection contre les armes nucléaires, biologiques et chimiques, et son tube allongé lui donne une portée accrue de 4 000 mètres.

Poids du projectile: 98 livres (44.5 kilogrammes)

Portée: 18 000 métres (19 685 verges); munition spéciale 22 000 (24 060)

Détachement: Obusier, transporteur de munitions M-548 et 10 artilleurs